Qui sommes-nous?

Notre historique : les faits saillants

En 1971, des projets destinés aux personnes aînées, sous le nom d’A.L.P.E.L. (Association de loisirs pour personnes en établissement à Laval), ont vu le jour suite au constat de l’absence d’activités de loisir auprès des personnes âgées demeurant en hébergement à Laval.

C’est dans un élan du cœur que les cinq membres fondateurs, Mesdames Pierrette Patenaude, Béatrice Laquerre, Jocelyne Chartier, Yolande Laforte et Louise Lesiège, ont esquissé une première ébauche afin de mettre en place un organisme soucieux de contribuer au bien-être et à la qualité de vie des aînés vivant en hébergement.

Le 6 septembre 1979, la volonté de départ s’intensifie avec l’incorporation de Partage Humanitaire A.L.P.E.L. inc. qui confirme son statut d’OBNL et l’obtention du statut d’organisme de bienfaisance. C’est en octobre 1990 que la dénomination sociale est modifiée en faveur de Partage Humanitaire.

À la suite d’une consultation, Partage Humanitaire a joué un rôle déterminant dans la conception et l’idéation de Place des aînés, qui a été inaugurée en 1994, et y loge depuis ses bureaux administratifs.

Partage Humanitaire a toujours considéré l’animation en milieu de vie comme étant un élément essentiel à la qualité de vie. Devant ce fait, Partage Humanitaire a mis en place un programme d’activités socio-récréatives structuré.

En 2005, Partage Humanitaire développe le volet L’Étincelle, Éveil de vie dans le but de rejoindre les personnes ayant des déficits cognitifs sévères.

Après une démarche de planification stratégique en 2007, Partage Humanitaire met en place des moyens pour accroître son développement tels que la consolidation des actions de communication visant à mieux faire connaître l’offre de service, le développement et la mise en œuvre d’activités de financement.

Partage Humanitaire est impliqué dans la communauté locale. Il est membre de plusieurs associations et regroupements de portée locale et régionale, et participe activement aux tables de concertation touchant de près ou de loin aux réalités socio-économiques et de santé vécues par les aînés vivant à Laval.

En 2008, Partage Humanitaire est reconnue comme une entreprise d’économie sociale.